Huile végétale de Calophylle

 

Arbre côtier de la famille des Calophyllacées, le Calophylle affectionne les sols sableux. Il produit une graine par fruit, ronde, de deux centimètres et plus.  

 

Pour la dilution de l'huile essentielle de Gaulthérie, du Katrafay, du Combava petit grain ou de l'Eucalyptus citronné, le Calophylle est un bon complément par son effet anti-inflammatoire et antirhumatismal. De la même manière son action protectrice des vaisseaux sanguins enrichit les huiles de massage circulatoire.

 

Cautérisant, cicatrisant et régénérant, le Calophylle peut s’appliquer sur une plaie après désinfection, sur les brûlures, les coups de soleil, les piqûres d’insectes. Il prévient la couperose, rééquilibre les peaux sèches et inflammées. 

 

Son intérêt cosmétique ne doit pas masquer sa puissance qui peut induire des intolérances cutanées suivant le type de peau et la qualité de l’huile. Une dilution dans une autre huile végétale à environ vingt pourcent est généralement recommandée.

 

 Le terroir, la préparation et le triage des graines avant l’extraction, le matériel et le mode de pression sont des facteurs importants de variation de la qualité de l’huile de Calophylle auxquels s’ajoutent les opérations qui peuvent être menées après l’extraction notamment la séparation des phases. L’efficacité et la tolérance cutanée optimale s’observent sur l’huile de Calophylle complète de couleur jaune verte contenant la fraction cireuse.

 

 

© Simon Lemesle, extrait du livret " Huiles essentielles et Eaux florales de Madagascar, guide pratique d'une aromathérapie innovante ".

 

 

Calophylle

17,00€Prix
Volume
  • Calophyllum inophyllum L., Fora, Tamanu

    Pression à froid des graines

    Nature et Progrès

  • Kelly et Simon Lemesle ont développé deux sites de production à Madagascar où ils cultivent, organisent des cueillettes à proximité immédiate et distillent. 

    « La ferme de Mahatsinjo », historiquement le premier projet, est située dans la région d’Ambatodrazaka dans les Hautes Terres de Madagascar à environ 800 mètres d’altitude dans un village rural. C’est un projet familial regroupant des activités diversifiées d’élevage, de cultures vivrières et d’aromatiques pour la production d’huiles essentielles. Avec l'association Mimosa ils ont intégré des objectifs sociaux et culturels à ce projet : une crèche et une bibliothèque ont été créées

    www.mimosa-asso.com

    « Le domaine d’Ambohitsara » se situe à une trentaine de kilomètres de Mahanoro sur les premières collines en bordure de la côte Est de Madagascar. Une dizaine d’hectares sont valorisées pour les aromatiques au cœur d’un environnement sauvage. 

    A Madagascar, six producteurs sont associés, pour la majorité des petites structures qui cultivent et distillent principalement pour Astérale, avec le même respect et professionnalisme